Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Lina Carmen
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman

Rechercher

Catégories

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 10:46

Aujourd'hui, j'aimerai vous parler d'une jolie plume : Monique Briere. Elle a auto-édité son recueil de poésie : "A coeur ouvert". Je vous encourage vivement à en faire l'acquisition et ainsi vous laisser bercer par le monde de Monique. J'en ai beaucoup apprécié la lecture et c'est pourquoi, pour vous donner l'eau à la bouche, voici le poéme que je préfére :

 

Au loin, un vieil arbre

 

J'irai un jour près de lui, cet arbre mort

Celui que j'admire depuis notre arrivée

J'aurais aimé le voir couvert de feuilles d'or

Puis, soudain, à la première tempête les voir s'envoler

 

Cet arbre est certainement plus que trentenaire

Son tronc doit avoir de nombreuses empreintes

Il est vrai qu'il est tout proche de la mer

C'est elle qui lui donne de jolies teintes

 

J'aplatirai mes bras contre lui trés fort

Il m'inondera de bonheur, à foison

Afin de fusionner avec lui et sa force

Me fera trouver le chemin du retour moins long

 

Avant de te quitter, photo je prendrai

Ciel, je t'avais pris pour un arbre foudroyé !

C'était une erreur, au revoir, je reviendrai

En espérant ne jamais te voir à terre tomber.

 

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus : A coeur ouvert de Monique Briere.

arbre

Repost 0
Published by Lina Carmen - dans poésie
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 20:45

    fantastique8

 

Liberté, liberté,

Où es-tu ?

Toi si naturelle

Dont l'homme absurde

A brisé l'équilibre

L'égalité, la sincérité

Elle est devenue un leurre

    Un concept essentiel

Une oeuvre communautaire

La passation à nos enfants

est devenue vide, vide

Sans fraternité, sans liberté.

 

Gigi

 

Texte écrit sous cette contrainte : utiliser les mots communautaire, naturelle, essentielle, équilibre, absurde, fraternité, concept, égalité, sincérité, leurre, passation sous un même thème.

Repost 0
Published by Lina Carmen - dans poésie
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 19:36

terre-dessechee.jpg

 

De ta peau tendue,

Sur cette chair si sèche,

Se dégage un nuage de poussière,

Porté par un vent d'Ether.

 

Tes crevasses s'écartent,

Ecartèlent tes veines si frêlent.

 

Tes cris muets se perdent

Dans la chaleur de cet hiver.

 

Stigmates d'un été indien prolongé,

Tes souffrances répétées,

Sont trop souvent ignorées,

De cette humidité tant espérée.

Repost 0
Published by Lina Carmen - dans poésie
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 14:48

Pour tous ceux qui me connaissent un peu, vous savez que j'aime écrire. Mais d'où me vient cette passion direz-vous ? Elle a diverses causes mais l'une d'entre elle, ce sont les génes. Ma mère aime écrire elle aussi. Elle a participé à des cours d'écriture. De temps en temps, je vais publier quelques uns de ses écrits. Le premier, c'est l'inventaire de la vie de Gigi.

Bonne lecture !

 

Dans ma vie, il y a...

Ma naissance tant attendue

Après deux gars, il fallait une fille

Une fille...

Je suis donc arrivée

Un beau matin de décembre

Entouré de tout le coron

De mon père, très fier

De sa réussite.

Ensuite quelques tendres années

Dans l'insouciance

Puis la découverte du monde

Ce monde si cruel parfois

Qui vous montre les différences Les différences !

De quoi, de qui ?

Ne pas être comme tout le monde

Ne pas penser comme tout le monde

Voilà la différence.

Puis la rencontre avec la maladie

La maladie

Qui brise, qui sépare

La lutte de ma mère

Pour ses enfants

Sa dignité

Quelques années sombres

Qui restent dans ma mémoire

Puis la renaissance

La construction de ma propre famille

Ma fierté !

 

De Gigi

Repost 0
Published by Lina Carmen - dans poésie
commenter cet article