Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Lina Carmen
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman

Rechercher

Catégories

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 11:47

bebes_couches_coton.jpg 

Comment choisir les bonnes couches ?
Pour une meilleure aisance, la taille de la couche doit être adaptée au poids de l’enfant. Une couche bien ajustée ne fuit pas et résiste aux mouvements du petit enfant. Plus elle est fine et absorbante, plus elle est confortable. Mais attention aux couches premier prix, trop minces et sujettes à fuites !
Certaines couches sont brevetées hypoallergéniques, l'idéal pour les peaux fragiles ! Préférez donc les couches Pampers et Huggies.
Autre solution envisageable : les couches bio. Réalisées avec des matières naturelles biodégradables, elles respectent la peau de bébé. Voici quelques marques que l'on trouve sur le marché : bio babby (Natiloo), Moltex, Nature Baby Care, Wiona, Griova...
Si bébé supporte mal les couches jetables malgré vos précautions, il reste une dernière solution : les couches lavables.

 

Et pourquoi pas les couches lavables ?

Les couches lavables, fabriquées à partir de matières naturelles qui laissent respirer la peau, offrent un contact plus doux. Aucun produit chimique n’entre dans la composition d'une couche lavable ! C'est une manière de revenir aux langes pour bébé.

De plus, vous contribuez au respect de l'environnement ainsi qu'à celui de votre porte monnaie : les couches lavables s’avèrent une économie pour le budget du ménage.
Mais il faut bien avouer que cette méthode impose des contraintes du fait de l’entretien régulier de ces couches dont le stockage, avant lavage en machine, occasionne des odeurs nauséabondes. Il est souvent conseillé de prévoir du papier absorbant et recyclable, appelé insert, à glisser dans la couche (en vente avec les couches lavables). Vous pouvez ainsi le jeter et réduire les mauvaises odeurs. Sinon, prévoyez une poubelle hermétique ou un sac avec fermeture destiné à la conservation des couches sales.

Voici quelques marques de couches jetables : bumgenius, Gdiapers, Babycalin, Mother-Ease...
Bien que les couches lavables puissent rebuter, elles garantissent la protection de bébé contre l'érythème fessier.

Repost 0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 21:49

La digestion de bébé peut s'avérer délicate : ballonnements, coliques, régurgitations. Afin de limiter les difficultés, optez pour le lait maternel. Pour des raisons diverses, certaines mamans préfèrent utiliser le biberon. Elles se heurtent souvent à un choix délicat. Quel lait choisir ?

D'après des études récentes, le lait maternel contient des cellules souches, qui favorisent l'immunité des nourrissons, ainsi que la croissance des muscles et des tissus osseux. Ainsi, les glandes mammaires assurent le même rôle que le placenta : le développement du nouveau-né.

En effet, le métabolisme de l'enfant ne peut pas créer seul toutes les barrières nécessaires à l'élaboration de son immunité. Jusqu'à l'âge de un an et demi, deux ans, il a besoin des enzymes apportées, via le lait maternel.

Les anticorps développés, ainsi, diminuent les risques d'allergies chez l'enfant.

Pour toutes celles qui hésitent encore à nourrir leurs nourrissons au sein, voici les avantages de l'allaitement maternel :

  • Le lait est naturellement conforme aux besoins du bébé.
  • La tétée renforce le lien mère-enfant.
  • L'allaitement se fait, à tout moment et en tous lieux (pas de biberons à préparer).
  • Donner le sein la nuit est plus simple que la préparation d'un biberon.
  • Le lait est toujours à bonne température et l'enfant est moins fragile, grâce aux anticorps reçus.

Parfois, pour des raisons diverses, des mamans se voient contraintes de raccourcir le temps de l'allaitement, tandis que d'autres préfèrent le biberon. Dans tous les cas, quelles sont les marques qui proposent un lait hypoallergénique ?

Voici une liste des marques que vous pouvez trouver sur le commerce :

  • Le lait Physiolac bio provient d'élevage français certifié AB, exempt d'huile de palme et de coprah.
  • Pour fabriquer le lait Babybio, ils utilisent des ingrédients issus de l'agriculture biologique. Ils n'emploient pas d'engrais chimiques, de produits de synthèse, ni d'antibiotiques pour les vaches.
  • Le lait de chèvre Babybio Alpea diminue les risques allergiques, dus au lait de vache. La présence de gluten fait écran, contre l'intolérance au lactose.
  • Gallia hypoallergénique est idéal pour les enfants comportant des risques d'allergie, aux protéines de lait.
  • Le lait Gallia, premier âge, anti-régurgitation, est un lait épaissi pour bébé, qui limite les régurgitations, après les repas.
  • Gallia Digest contient, également, une formule épaissie, qui améliore la digestion du nourrisson.
  • Le lait Novalac HA hypoallergénique est adapté, en prévention des risques allergiques.

Ainsi, entre biberon et allaitement, vous avez le choix.

20070812-IMG_3480Tiens tes vrais amis avec tes deux mains
Repost 0
Published by Céline Huylebroeck - dans Articles de puériculture
commenter cet article