Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Lina Carmen
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman

Rechercher

Catégories

9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 15:49

fantastique11Kasei, un quadragénaire au visage asiatique dont la taille dépassait les deux mètres, faisait sa promenade journalière afin d’observer l’avancée de la récolte. Les robots avaient méticuleusement cueilli chaque grappe de raisins. Ses vignes se portaient bien. Mais pour combien de temps encore ? Il se pencha vers le sol et attrapa une motte de terre. Elle glissa entre ses doigts dans un frémissement poussiéreux et rougeâtre. La terre était bien trop sèche. Il soupira.

 

Chaque jour il lançait l’arrosage de ses cultures et chaque jour, une grande partie de l’eau s’évaporait avant d’étancher suffisamment son vignoble. Il avait répété l’opération à plusieurs reprises dans la journée. Il ne pouvait pas se permettre de perdre sa récolte par manque d’eau ! Il décida d’aller jeter un œil à la source.

 

Tandis qu’il descendait la colline, il admira le paysage. Au loin, il apercevait les rocheuses qui se dressaient tel des pics cramoisis sous un ciel violacé. Il n’entendit qu’un murmure. Lorsqu’il s’était installé ici, le torrent qui alimentait ses cultures jaillissait dans un grondement assourdissant pour se fracasser contre des régolites pourpres sous une écume rosée. Aujourd’hui, seul un chuchotement trahissait la présence d’un filet d’eau.

 

Ce serait certainement sa dernière vendange. Il s’accroupit et trempa sa main dans l’eau. Sa température s’était apparemment encore réchauffée. Il leva les yeux de nouveau et scruta l’horizon. Une boule d’un jaune étincelant illuminait le paysage écarlate. Le soleil étalait sa chaleur sur un sol privé d’eau.

 

Pourtant, il n’était pas le principal responsable. Depuis qu’ils avaient décidés de réchauffer la surface du sol afin de faire fondre la glace avec des loupes géantes en rotation autour de la planète, l’air s’était réchauffé, chargé de CO2.

 

La vie, qu’elle soit humaine ou animale était impossible en dehors des tentes. Ces toiles d’un matériau transparent et résistant les protégeaient d’une atmosphère irrespirable. Et voilà que maintenant, la chaleur avait absorbée une grande partie de l’eau. Elle s’était évaporée pour s’échapper dans l’espace, l’absence d’atmosphère ne pouvant pas la retenir. Bien sûr, ils avaient quelques nappes souterraines, mais en quelques centaines d’années, ils avaient laborieusement pompé tout ce qui restait. Non, décidément, la vie devenait impossible sur Mars. Il devait penser à l’émigration. Peut-être Jupiter…

 

Lina Carmen

Partager cet article

Repost 0
Published by sflinacarmen.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Malek Hamadou 25/10/2010 20:00


Après, je ne leur fait que moyennement confiance pour les ventes en ligne. C'est pas dit qu'ils te communiquent les vrais chiffres de vente. Je vois le mal partout, surtout dans l'édition !


sflinacarmen.over-blog.com 27/10/2010 14:48



Mais il faut toujours être méfiant dans l'édition... C'est peut-être mieux de faire son "biseness" sois-même.


Merci pour tout Malek !



Malek Hamadou 25/10/2010 19:23


Ah j'oubliais, vendu en ligne, le même recueil de nouvelles de 120 pages coûtent 7,50 euros, si tu te rajoutes 2,50 euros de bénéfices il sera vendu 10 euros avec 4 euros de frais de port sans
suivi et 9 euros avec suivi. Quelqu'un qui voudra acheter ton petit recueil devra débourser au minimum 14 euros. Alors que de main à main pour les mêmes bénéfices il ne déboursera que 10 euros, par
temps de crise ce n'est pas négligeable.


sflinacarmen.over-blog.com 27/10/2010 14:46



Tu as raison, c'est pas négligeable !



Malek Hamadou 25/10/2010 19:12


Les chiffres que je t'ai donnés sont pour un recueil de 120 pages, pour plus gros ça coûte plus cher, ils ont une tarification à la page. Pour les bénéfices en lignes c'est toi qui les détermine.
Tu fais les bénéfices que tu veux par ouvrage. Mais les ventes en ligne ça n'a vraiment pas l'air de marcher. Je te conseille plutôt de commander quarante exemplaires et de les vendre de main à
main si ce sont des gens que tu cotoies.

Bonne soirée !


sflinacarmen.over-blog.com 27/10/2010 14:45



Oui, mais la moitié des gens qui seraient interessés ne sont pas près de chez moi, il faudrait alors que je leur envoie. Il faut aussi que je le prenne en compte...



Malek Hamadou 23/10/2010 11:46


Voilà je suis allé vérifier. Donc pour un recueil de nouvelles de 120 pages.
10 éxemplaires te coutent 50 euros + 22 euros de frais de port. Si tu les vends 10 euros pièce tu rentres dans tes frais et tu gagnes un peu d'argent.Un peu moins de 30 euros.
20 exemplaires te coutent 100 euros + 29 euros de frais de port. Pour le même tarif , tu gagnes 70 euros.
30 exemplaires te coutent 135 euros et 36 euros de frais de port. Si tu les vends de main à main dix euros pièce, toujours, tu gagnes 130 euros.
Maintenant faut les vendres quand même !


sflinacarmen.over-blog.com 25/10/2010 18:27



Merci pour ces précisions ! Les frais de port ne sont pas trop chers finalement ! Mais dis-moi, as t-on un bénéfice sur les ventes en ligne ?


Au départ, j'avais signé un contrat à compte d'éditeur chez un petit éditeur de ma région. J'avais commencé à faire ma pub et les gens avaient réservé par chèque. J'avais réussi à récupérer une
quarantaine de réservations. Mais ce n'était pas suffisant pour l'éditeur qui voulait que je débourse 1500 euros ! J'ai refusé et le contrat a été annulé. Donc, je sais que je peux en vendre 40.
Si je passe par lulu, je peux encourager ceux qui étaient interressés à l'acheter en ligne.


Merci beaucoup pour ton aide.


Bonne soirée


Lina



Malek Hamadou 23/10/2010 11:25


Les frais de port sont un peu cher. Pour un ouvrage c'est 4 euros sans suivi et 9 euros avec suivi. Si tu en commandes un grand nombre, au minimum une dizaine et que tu vends tes livres à un prix
raisonnable tu amorties cependant assez facilement les frais de port parce qu'ils sont dégressifs. Pour une dizaine d'ouvrages cela doit revenir à 20 euros ou peut être un peu plus. Je vais
vérifier et je vais te dire ça dans un autre com.