Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Lina Carmen
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman

Rechercher

Catégories

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 19:39

"Un jour Mange-Monde sortit de la mer. Mange-Monde, l'ogre qui dévorait un pays entier à chaque repas et dont la légende allait terrifier des millions d'enfants... Toutes les cartes, tous les relevés géographiques n'avaient plus aucun sens... Alors il fallut retailler la Terre, donner un nouveau visage à cette planète défigurée par une guerre dévastatrice. Alors sonna l'heure des sculpteurs de continents, ces chirurgiens esthétiques sillonnant des océans sur des vaisseaux bourrés de dynamite. L'un d'entre eux, dans le compte à rebours d'une mémoire en train de s'effacer, nous livre les souvenirs d'un monde qui a fini par s'autodévorer..."

 

Un roman à lire ! J'ai été subjugué par l'étendue de l'imagination de Brussolo : elle est sans limite ! Il a imaginé une guerre qui consiste à lancer des bombes sismiques qui détruisent les continents petit à petit. Une fois lancées, elles peuvent dévorer la terre pendant des années. Le bord du monde se rapproche et l'on raconte aux enfants qu'il s'agit d'un ogre qui dévore la terre.

On suit donc Mathias qui a grandi dans une France qui s'émiette un peu plus chaque mois. Avec sa mère au départ, puis seul, il fuit le bord du monde, cherchant asile avec quelques difficultés.

Finalement, il entame des études à l'"académie" ou il apprend le maniement de la dynamite afin de redessiner la France. Ou plutôt de nombreuses France miniatures car naturellement, au bout d'une quinzaine d'années, il ne reste plus que des milliers d'îlots. Nostalgique, les habitants des îlots appellent donc des artistes comme Mathias pour transformer leur île en petite France, malgré une superficie moindre.

Une histoire originale, agrémentée d'une écriture fabuleuse, avec de nombreuses images et comparaisons, un vocabulaire riche et varié, bref, un vrai plaisir ! A consommer immédiatement !mangemonde.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Lina Carmen - dans Lecture
commenter cet article

commentaires