Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Lina Carmen
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman
  • Auteur avant tout pour la jeunesse, mon roman "L'émeraude oubliée : l'évasion", tome 1 sort en juin 2014, avec les éditions La Bourdonnaye. Les deux autres tomes suivront fin 2014 et en 2015. J'écris aussi pour les adultes avec deux autres roman

Rechercher

Catégories

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 20:24

Lundi dernier, j'ai commencé un challenge : 21 jours sans râler. J'ai enfilé un bracelet et à chaque fois que je râle, je le change de poignet, et le compteur revient à zero.

Donc, j'en suis toujours à mon premier jour car j'ai râlé lundi, hier et aujourd'hui ! Objectif : ne pas râler demain, pour enfin réussir ma première journée de challenge.

Je pense pouvoir y arriver car j'ai réussi à ne pas râler de toute l'après-midi. Pourtant, j'étais souvent au volant, en ville, derrière des lents qui ne savent pas accélérer au feu vert. Mais je n'ai rien dit ! Finalement, la dernière fois que j'ai râlé, c'était ce matin, quand une coupure de courant m'a fait perdre un bon paragraphe d'écriture...

Mais peut-être vous vous demandez qu'est-ce que râler ? Pour répondre, je vais reprendre des idées de l'ouvrage de Christine Lewicki : "J'arrête de râler".

On râle pour exprimer une frustration. On est agacé et on le dit à haute voix. Mais autant on peut réussir à se taire, autant on ne peut empêcher le sentiment de frustration. L'objectif de ce challenge est donc de ne pas formuler par des mots, à haute voix, notre frustration.

Pourquoi on râle ?

Bien souvent, nos râleries démontrent notre besoin de reconnaissance (besoin primordial à ne pas négliger) et d'un manque d'estime de soi. C'est le cas quand on râle sur les autres, on finit par conclure : "Moi, je suis mieux."

Parfois, on râle pour se faire entendre et rallier d'autres personnes à notre cause.

On râle aussi parce qu'on aimerait avoir de l'aide mais qu'on n'ose pas le demander clairement.

Il y a de nombreuses autres raisons pour lesquelles nous râlons, mais celles-ci me semblent être les principales.

Souhaitez-moi bonne chance pour demain, j'espère ne pas râler une seule fois !

A bientôt, pour un autre article sur mon challenge : "j'arrête de râler."

 

De Lina Carmen


Partager cet article

Repost 0
Published by Lina Carmen - dans Challenge
commenter cet article

commentaires

Caliope 23/05/2014 19:25

Coucou Lina, une personne rencontrée lors de ma formation professionnelle nous avait montré ce livre.
Relèves-tu le défi pour toi ? ou parce que ton entourage n'en peux plus d'être une râleuse ?
En tout cas, pour la coupure d'électricité, ç'aurait été très dur de ne pas râler !
Bon courage pour la suite, bisous

Lina Carmen 23/05/2014 20:56



Salut ! Je reléve le défi pour moi. Il y a déjà quelques années que je fais des efforts pour vivre plus sereinement, en réduisant mon stress et mes inquiétudes. Arrêter de râler est une suite
logique.


A bientôt


Bisous